lundi 24 décembre 2012

Les causes du décès


Les actes de sépulture figurant dans les registres paroissiaux ne fournissent guère d'informations au généalogiste amateur tant il sont succincts : ils indiquent l'identité du défunt, son âge approximatif, sa situation de famille (époux, veuf…), rarement davantage.

De nos jours, cela ne choque guère, dans la mesure où il est normal que soit respecté le secret médical. Pourtant que ne donnerait-on pas pour avoir des détails sur les circonstances de la mort de nos ancêtres.

Bien sûr, il est possible de formuler des hypothèses. J'ai pris l'habitude de rechercher le baptême d'un enfant dans les jours qui précèdent l'inhumation d'une épouse en âge de procréer. Les accouchements étaient si périlleux ! Je consulte souvent le guide de Thierry Sabot (1) pour savoir si une épidémie s'est propagée au cours d'une année, lorsque les inhumations se multiplient soudain dans les registres d'une paroisse. Mais cela reste du domaine des suppositions.

Toutefois, les accidents sont parfois mentionnés. En voici un exemple, relevé dans les registres de Notre-Dame du Touchet en juillet 1693. Nous sommes aux confins de la Normandie et du Maine.

"Jeanne Chancé veufve de Jean Nepveu est
decedée le vingt cinquieme jour de juillet iceluy
décez arrivé par la chute d'un cerisier et a esté
inhumée par moy soubsigné curé du lieu
dans le cimetiere dud. lieu le vingt sixieme
dud. mois et an que dessus. Prce. de Jean Chancé
Mazure et de Michel Javault fils François tsmgs."

Suivent trois signatures : celle du curé (pour moi illisible) et celles des deux témoins.

Registre paroissial de Notre Dame du Touchet, source AD Manche

À noter que l'acte a vraisemblablement été rédigé par le vicaire, Guillaume Hervieu, doté d'une belle écriture et enclin aux fioritures sur les pages du registre. Je note avec plaisir qu'il n'omet pas l'accent sur le "e" final de Chancé.

Un doute subsiste néanmoins : est-ce l'arbre qui est tombé sur Jeanne ou Jeanne qui a chu malencontreusement au cours de la cueillette ? L'histoire ne le dit pas.



(1) Thierry Sabot, Contexte, un guide chrono-thématique, Editions Thisa, 3e édition 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire