lundi 28 janvier 2013

Énigme photographique


Je voudrais vous soumettre aujourd'hui une question qui me turlupine depuis un bon moment. Une sorte de petit caillou dans la chaussure, qui n'empêche pas d'avancer, mais qui agace prodigieusement.

J'ai retrouvé dans les archives de la famille cette photo d'un autre temps. Un portrait de femme, qui sort manifestement de l'atelier de Disdéri situé boulevard des Italiens à Paris.

Archives personnelles 
De qui s'agit-il ? Mystère. Essayons d'analyser les indices en notre possession. Je dirais qu'il s'agit d'une jeune femme aux yeux clairs et aux cheveux châtains, qui porte des perles aux oreilles et une bague à l'annulaire de la main droite. La couleur sombre de la robe incite à penser qu'il s'agit d'une femme mariée. Le corset qui allonge le buste, la "tournure", les "plissés bouillonnés" sur l'arrière de la jupe et la forme des manches étaient à la mode dans les années 1870 et 1880, me semble-t-il.

Vous me direz que Disdéri, "inventeur breveté de la carte de visite portrait" comme il se définit lui-même, a ouvert son studio photographique à Paris en 1854 et qu'il fut le photographe préféré de la bourgeoisie parisienne sous le Second Empire, que son activité déclina par la suite, qu'il s'exila un temps à Nice, avant de mourir ruiné à Paris en 1889(1). Je vous répondrai qu'il se prénommait André Adolphe Eugène. Alors, pourquoi le monogramme au pied de la photo comporte-t-il un H et un D entrelacés ?

Verso de la photographie

J'ajouterai que le studio était situé au 8, boulevard des Italiens. Alors, pourquoi le n°6 sur la photo ? Mais là, je pinaille.

Bref, j'aimerais savoir comment faire pour dater avec plus de précision ce portrait. Avant de voir s'il pourrait correspondre à l'une de mes ancêtres…



(1) Sources : Wikipédia et Encyclopaedia Universalis.

5 commentaires:

  1. Bonjour Dominique,

    L'épaisseur de la carte pourrait vous mettre sur la piste. Bien que la vogue du portrait lancée par Disdéri date des années 1850-1860, si je vois bien votre photo je dirais que votre photo date des années 1870 :
    coins carrés
    cartonnage jaune
    image encadrée
    dos : texte du photographe utilisant toute la largeur du cliché.

    Avez-vous essayé d'agrandir votre scan afin d'avoir un bon aperçu du cadre posé devant la jeune femme ?
    La tenue sobre, noire, me fait demander si elle ne poserait pas devant le portrait d'un défunt ?

    Amitiés,

    Sophie

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Sophie et merci pour vos conseils avisés, comme à chaque fois.

    RépondreSupprimer
  3. mais c'est vrai que tu pinailles .... et heureusement, c'est comme ça qu'on fait des découvertes.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Je possède une photographie ancienne dont le verso comporte les indications suivantes:Photographie de DISDERI & Cie 8 boulevard des italiens.

    Votre document peut représenter un ancêtre ou une relation.S'agit il d'un cliché unique?

    Cordialement

    Ph
    Bayonne

    RépondreSupprimer
  5. C'est en tous cas le seul exemplaire en ma possession. Il avait été placé dans un cadre, ancien lui aussi.

    RépondreSupprimer