lundi 20 janvier 2014

Ceci n'est pas une "to do list"


Inutile de se leurrer, les résolutions prises à l'aube de l'année nouvelle sont rarement respectées, en tous cas dans leur intégralité : l'échéance lointaine favorise la procrastination, c'est bien connu. Et la parade proposée par Sophie Boudarel (une résolution à la fois, en gros une par mois) ne me satisfait pas non plus ; disons que janvier est bien trop avancé déjà, j'aurais l'impression de démarrer du mauvais pied !


Je vais donc ruser, en vous indiquant mes "pistes de recherches" pour 2014.

1) Par exemple, collecter un maximum d'informations sur une paroisse particulièrement bien représentée dans ma base de données :
  • Compléter les événements majeurs (baptême, mariages, sépulture) des témoins cités dans les actes de mes ancêtres,
  • Établir la liste des curés, vicaires, prêtres habitués de la paroisse en question (et compléter leurs BMS, dans la mesure du possible),
  • De la même manière établir la succession des maires et adjoints de la commune.

En fait, j'ai déjà commencé pour Notre-Dame-du-Touchet, d'où sont originaires mes ancêtres Chancé, dans l'actuel département de la Manche.

2) Reprendre toutes les photos anciennes que je possède, les classer chronologiquement, les scanner si ce n'est déjà fait, et les ranger dans des albums, si possible "acid free".

3) En profiter pour créer un livre avec les photos les plus représentatives. Avec le logiciel iPhoto, installé nativement sur les Mac, c'est un jeu d'enfant.

4) Procéder régulièrement au nettoyage de ma base de données :
  • Traquer les doublons en utilisant les ressources d'Heredis,
  • De la même manière, traquer les événements sans source indiquée (des oublis en cours de saisie, faciles à corriger),
  • Exploiter les informations figurant sur les fiches GeneaNet rangées dans un classeur vert au fur et à mesure des alertes reçues ou des recherches effectuées et supprimer les fiches complètement exploitées.

Là aussi, ce sont des actions que j'ai déjà entamées. C'est fou ce que l'on peut accumuler comme paperasse et comme bêtises, si l'on n'y prend garde.

5) Retourner aux Archives de Paris pour en savoir davantage sur tous les Chancé qui ont au moins une fiche dans l'état civil reconstitué pour la période antérieure à 1860 (quatre naissances, trois mariages et deux décès que je n'ai pas encore examinés). Ont-ils un lien de parenté avec mes ancêtres déjà identifiés ? J'aimerais le savoir.

6) Consulter le dossier François Morel au Service historique de la Défense ; je sais qu'il m'attend sagement quelque part sur un rayonnage, j'ai déjà repéré sa cote.

Ces différentes pistes de recherches vont me permettre de papillonner d'un sujet à l'autre, au gré de mes envies, sans risque de lassitude. Et puis, vous avez remarqué ? il n'y a que six rubriques (deux fois moins que de mois dans une année), cela devrait me permettre quelques échappées loin de mon camp de base, vers des horizons lointains, l'appareil photo en bandoulière !

2 commentaires:

  1. Idem pour le nettoyage de la base de données, dans mon cas c'est également pas mal de remplissage. Pour les photos, il y a un "webinaire" lundi prochain ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Sacré programme ! Bon courage et il ne faut pas hésiter à nous tenir au courant ! (-;

    RépondreSupprimer